Qu’est-ce-que je ne peux pas faire avec une voiture sans permis ?

Les voiturettes présentent de nombreux avantages. Vous pouvez mettre fin aux transports en commun. Vous aurez également la possibilité de conduire sans avoir passé le permis, qui nécessite un investissement de temps et d’argent. Ce n’est que quelques exemples des avantages que peut procurer une voiturette. Toutefois cette liberté à ses limites. La conduite d’une voiture sans permis vous astreint à certaines obligations. Une fois que vous avez décidé d’acheter une voiture sans permis, vous devez vous soumettre à certaines conditions. Découvrez dans cet article quelles sont les conditions pour conduire une voiturette.

Les conditions pour conduire une voiturette

Bien qu’une voiturette ne nécessite pas la possession d’un permis de conduire, pour pouvoir l’utiliser, il est nécessaire d’avoir un brevet de sécurité routière (BSR) au minimum. Le conducteur doit ainsi passer une épreuve écrite composée de 20 questions, suivie d’un test pratique de deux manœuvres en circuit fermé. Vous devez également faire immatriculer votre voiture auprès de la préfecture. Autre obligation, l’assurance. Effectivement, tout véhicule mis en circulation sur le territoire français doit être assuré, y compris les voitures sans permis. Sachez qu’en tant que VSP, la carrosserie est bien plus fragile. L’assurer contre tout risque est donc fortement recommandé. Le prix est relativement moins cher comparé à celle d’une voiture classique. Cliquez ici pour toutes informations supplémentaires concernant l’assurance voiture sans permis.

Limite de vitesse d’une voiturette

Le permis n’étant pas exigé pour conduire une voiture sans permis, il est évident qu’elle ne possède pas les mêmes performances qu’une voiture classique ni les mêmes obligations. La voiturette est dans la catégorie de cyclomoteur, donc posséde la même puissance. De ce fait, la vitesse maximale autorisée est strictement limitée. Selon la législation en vigueur, la vitesse maximale ne doit pas dépasser les 45 km/h. La voiture sans permis ne peut rouler plus vite, car elle n’est pas faite pour la vitesse.

Les voies interdites à la voiturette

Étant donné que la vitesse maximale d’une voiture sans permis est limitée à 45 km/h, la voiture sans permis répond alors à la même obligation de circulation que les quadricycles légers à moteur. Certaines routes lui sont interdites pour des raisons de sécurité, à savoir : les autoroutes, les voies rapides, les voies express et les périphériques. Elle est plutôt réservée à la circulation en ville ou sur les routes intermédiaires. L’infraction à la vitesse maximale autorisée peut vous coûter le paiement d’une amende.

Mécanique et voiture sans permis : un entretien particulier ?
Tous les avantages de conduire une voiturette sans permis